A cheval sur les principes. Mèfi.

Gardians à Arles 1997

Grâce à la télé, j’apprends que les amis des bêtes s’opposent à la présence d’animaux dans les cirques. Du coup, dans le reportage que je viens de voir, les chevaux sont remplacés par des hologrammes de chevaux.

Les Ultras de tout poil me les hérissent (les poils). Les chiens et les chevaux ont été domestiqués par les hommes depuis des milliers d’années. Si on suit leur combat pour cesser l’exploitation des animaux, il faudra supprimer les chiens de compagnie, d’aveugles, de chasse, de garde… les chevaux de course, de manège..

Ne plus faire travailler dans les cirques les ours, les éléphants, les lions, les léopards (il ne faut plus dire panthère), je suis d’accord… Mais les chiens et les chevaux pourquoi pas, pourvu qu’ils soient bien traités.

Le jour viendra où des Ultras considéreront que les humains sur scène c’est dégradant. On prendra des hologrammes de comédiens pour jouer “le Malade imaginaire” sur la scène de la Comédie Française.

André Abbe

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.