les 5 ans de Passadoc… retrouver des couleurs

André Abbe de Roquebrune- Var

Passadoc a déjà 5 ans… tout est parti des diapositives qu’il convient de scanner avant qu’elles ne perdent leurs couleurs. Le sauvetage d’un patrimoine.

Voilà plus de 50 ans que mes diapos me donnent bien du souci: trier, légender, classer, proposer aux éditeurs… et essayer de récupérer les meilleures qui se perdent, parfois pas pour tout le monde. J’aperçois sur mon lit le petit livre “101 recettes pour lutter contre l’insomnie”, je ne l’avais pas mis là pour la mise en scène. Il était mon livre de chevet. L’insomnie me perturbe depuis longtemps et la diapo en est une des causes.

J’ai longtemps résisté à l’attrait de la photo numérique. En 2006, j’ai acheté mon dernier Pentax argentique en prévision d’un voyage à Goa où je devais me rendre à l’occasion du 500e anniversaire de la naissance de Saint François Xavier, jésuite basque qui a évangélisé le Japon. Sur place un jeune prêtre indien m’avait traité de ringard avec mon Pentax tout neuf. Il m’avait montré son Canon numérique et vanté tous ses avantages.

En 2007 je l’ai définitivement rangé dans un tiroir ce Pentax… un nid à poussière de plus. Il ne me reste plus qu’à scanner les photos prises en 2006 à Goa, Bangalore, Salem, Karikal et Pondicherry.

André Abbe

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.