“Le Pacte des loups” ou l’occitan au cinéma

La bête du Gévaudan, ça vous parle ? Le Pacte des loups s’inspire de cette histoire du 18e siècle. Un détail a attiré l’attention d’André Abbe… Découvrez également où a été tourné le film, dans les Hautes Pyrénées.

Affiche du film Le Pacte des Loups - film Vincent Cassel
Le Pacte des Loups – film Vincent Cassel

Des loups et des acteurs

C’est pour moi un jeu de piste sonore, je tends l’oreille quand je regarde un film dont l’action se déroule dans les pays d’Oc. Récemment j’avais repéré un dialogue en occitan entre Richard Coeur de Lion et son frère Jean sans Terre.

Le 2 avril sur Cstar, dans le film “le Pacte des loups” j’ai entendu une phrase en Oc dans la la bouche d’un paysan du Gévaudan et un mot dans celle d’un enfant. C’est peu mais les paysans ne disent rien d’autre dans ce film de Christophe Gans qui eut un grand succès à sortie en 2001 (plus de 5 millions d’entrées). La parole est donnée aux nobles, aux bourgeois et aux militaires dévergondés qui y parlent un français sans accent. Les femmes sont belles, Monica Bellucci en tête, dans cette histoire qui au début évoque celle de la bête du Gévaudan puis s’en éloigne aux pas de course de Samuel le Bihan et Vincent Cassel qui voient rouge.

Le Gévaudan est la partie Nord de l’actuelle Lozère, la vraie bête du Gévaudan a aussi sévi en Haute Loire. Nous sommes à la limite des parlers languedociens et auvergnats.

Merci Gans d’avoir fait parler le paysan dans sa langue.

Bande annonce du Pacte des Loups réalisé par Christophe Gans en 2001

Situer le film

  • Le film a été tourné notamment dans les Hautes Pyrénées, dans un lieu appelé “Les Baronnies” et la vallée de la Neste, près de Lannemezan, mais aussi en Dordogne et dans le Gers
  • La bête du Gévaudan a sévi dans le nord de la Lozère

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.