23 -21 qui dit moins ?

Le Français Charles Ollivon face aux Pumas argentins, lors du premier match du XV de France pour la Coupe du monde de rugby, à Tokyo (Japon), le 21 septembre 2019. (FRANCK FIFE / AFP) via www.francetvinfo.fr

Pas question pour Passadoc de laisser passer le Mondial de rugby sans rien écrire. C’est le sport national des pays d’Oc. Je serai parcimonieux, je le promets à tous celles et ceux qui n’ont rien à faire de tous ces furieux en culotte courte.

France 23 – Argentine 21, c’est l’histoire de la belle endormie. Pendant les 20 minutes de la deuxième période les Bleus étaient ailleurs et les Argentins sont passés devant. Sans le drop de Lopez qui franchit de justesse la transversale, la défaite était assurée et méritée.

Si les Bleus ne sont pas à fond pendant 80′, ils retourneront prématurément à la Za (maison en japonais)

Photo : selfie de l’auteur André Abbe

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.