Garcès, Gardès, du rugby au tango

Clin d’œil et sourire pour le 4e anniversaire des attentats du Bataclan…

Le tango de Carlos Gardel “Por Una Cabeza” immortalisé dans le film Un mariage de rêve (“Easy Virtue”) sorti en 2009 où Jessica Biel et Colin Firth dansent un tango endiablé… À essayer d’urgence chez vous !

Un ami amateur de rugby m’a téléphoné hier pour me dire: “ce Gardès quel bon arbitre, il a été parfait tout au long de la finale”.

Non, Gardès est le vrai nom de Carlos Gardel le plus grand chanteur de tango. Sa mère toulousaine avait émigré en Argentine avec son jeune fils qui deviendra une idole du peuple argentin.

L’arbitre c’est Garcès qui est hélas atteint par la limite d’âge et qu’on ne verra plus sur les stades. Il a été le premier arbitre français d’une finale de coupe du monde de rugby.

Photo : Jérôme Garcès au stade de Twickenham (banlieue de Londres, Angleterre) – source : Alamy
Photo : Carlos Gardel en 1934

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.