André Neyton: de Maurin à Dominici

_IGP0483.JPG
Photo : André Abbe
J’évoquais récemment la “Randonnée spectacle” très réussie d’André Neyton dans la forêt de Collobrières (Var) “Maurin des Maures” en 2012 (photo).

Je vous ai parlé depuis de la pièce dont il est l’auteur et l’acteur principal “Moi Gaston Dominici, assassin par défaut”… mais j’ai oublié de vous dire qu’un DVD a été édité l’an passé et qu’il vous est possible de vous le procurer.

Dans ce DVD, Neyton propose sa version contenant le plus de phrases en provençal, les amoureux de la langue trouveront un intérêt supplémentaire à visionner la pièce.

Photo le Dauphiné

Rappelons que Gaston Dominici parlant très peu le français a été handicapé tout au long du procès. Il a été accusé d’avoir assassiné le 4 août 1952 une famille d’anglais les Drummond, le père, la mère et leur fille qui campaient non loin de sa ferme sur la commune de Lurs (Alpes de Haute Provence).

Photo : Michel Neyton
La ressemblance avec Dominici est frappante

Condamné à mort, il a été gracié par le président de Gaulle.

Photo : Michel Neyton

Neyton campe un Dominici à la fois habile et dépassé, beaucoup plus proche du personnage que Gabin et Serrault au cinéma. Les comédiens du Centre Dramatique Occitan, Christiane Conil dans le rôle de “la Sardine”, l’épouse, Jacques Maury dans celui du commissaire Sébeille et Sophie Neyton en journaliste parisienne sont parfaits.

Photo : Michel Neyton

Des images d’archives donnent une grande force à l’ensemble.

A l’issue d’une représentation, j’avais demandé à Sophie si le texte qu’elle disait était bien celui que la journaliste avait publié à l’époque… mais oui. Incroyable ce mépris pour Dominici et pour le monde paysan… mais je ne suis pas là pour vous raconter la pièce, à vous de la voir !

Pour vous informer sur l’achat du DVD:

themed@wanadoo.fr

www.espacecomedia.com

Un spectacle à voir si la COVID le permet.

Pendant que j’y suis, je signale le 6 décembre à 16h au théâtre le Comedia (quartier du Mourillon-Toulon) le spectacle Prov’ Oc avec l’invitation au voyage de la chanteuse Liza et les niçois de ” La banda a Cana” qui chantent en occitan des textes conviviaux sur des rythmes de valse, de jazz manouche et de blues.

En voici un extrait:

Photo : espace comedia

Informez vous avant de vous rendre le 6 décembre au Comedia au 04 94 36 19 16

André Abbe

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.