Quels sont ces vieux outils ?

Jean-Philippe Tinois nous fait connaître des outils de sa collection personnelle.

Mais à quoi servaient-ils ?

Photo : Jean-Philippe Tinois
Photo : Jean-Philippe Tinois

C’est un marteau avec son enclume portable à planter dans le sol pour rebattre les faux des faucheurs .le deuxième est une pince de bourrelier ,pour travailler le cuir .

Photo : Jean-Philippe Tinois

Voilà les deux instruments reliés par leur sangle en cuir ce qui permettait de les porter sur l’épaule le poids de l’un équilibrant l’autre . La faux dans l’autre mains du cantonier

Photo : Jean-Philippe Tinois

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.