Qui était Sainte Roseline ?

André Abbe nous fait découvrir cette sainte née théoriquement en 1263 dont on trouve la momie (un squelette entouré de cire) dans le Var.

La châsse dans laquelle se trouve le corps de la Sainte miraculeusement préservé ne se trouve pas aux Arcs en Savoie mais aux Arcs sur Argens dans le Var. Chaque 17 janvier matin ont eu lieu la procession puis la messe. 
A une autre occasion, nous évoquerons l’illustre famille des Villeneuve et l’ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem.

Roseline et son père Arnaud de Villeneuve - tableau de l'église Sainte-Roseline de Roquefort la Bédoule
Roseline et son père Arnaud de Villeneuve – tableau de l’église Sainte-Roseline de Roquefort la Bédoule

J’ai 5 amies prénommées Roseline; elles ont toutes plus de 40 ans, le prénom n’est plus à la mode.Dans les actes notariés anciens on trouve le plus souvent “Roussouline”, francisation du prénom en provençal. Car du temps de Roussouline on parlait provençal aux Arcs, le village d’ailleurs n’était pas en France. Les calendriers et les almanachs en font à tort une sainte française.

Découvrir les détails sur Sainte roseline et la chapelle

Parmi les sites qui en parlent, notons l’article sur la Chapelle Sainte Roseline sur l’inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage français

Ou encore cet étonnant récit.

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.