Taureau : attention aux dérapages

Avez-vous déjà vu un taureau faire un dérapage contrôlé comme en moto ? Des poubelles utilisées comme boucliers ? L’arène, c’est la rue sur cette image à Quissac (Gard) en 2017.

Vidéo : Geoffrey du Gard

LES taureaux ne sont pas des agneaux !

L’abrivado c’est l’arrivée au galop à l’entrée d’un village ou d’une ville des taureaux menés par les gardians.

La bandido (de l’occitan “bandir” c’est-à-dire laisser aller). Dans le vocabulaire des bergers d’aujourd’hui, le verge est encore utilisé en francitan. “Tu bandis les anouges dans le rastouble” signifie tu laisses aller les antenaises dans les chaumes (anouge = brebis qui n’a pas encore fait d’agneaux).

En 2012, l’abrivado de Quissac avait fait 7 blessés rappelle Objectif Gard.

Et un souvenir de l’abrivado des Saintes Maries de la Mer chaque 11 novembre :

L’abrivado aux Saintes Maries de la Mer (Gard) en Camargue le 11 novembre 2018 – Vidéo : François Abbe

En 2019, la catastrophe est dans les champs : “Les agriculteurs de Quissac sont invités à remplir le formulaire de recensement des pertes suite à une calamité agricole” indique la Mairie de Quissac. La sécheresse a fait des siennes… et ce n’est pas terminé. C’est toute l’agriculture du sud qui dérape elle aussi…

Merci Geoffrey pour cette vidéo ! Vous pouvez aller voir sa chaîne.

APPEL : qui connaît les traditions taurines ?

Spécialiste des traditions taurines, pourriez-vous nous détailler les différences entre abrivado et bandido en commentaire ? Sinon, n’hésitez pas à publier un article avec des photos (on adore particulièrement les archives chez PASSADOC !)

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.