El Diablo fait son Tour

"El Diablo" figuree du Tour dee France

Le Tour de France est parti avec deux mois de retard, la caravane publicitaire a été raccourcie, les coureurs n’ont plus le droit de rencontrer le public…. tout change mais el Diablo est toujours là, je l’ai vu à la télé sauter comme un cabri. Je l’avais aperçu avant le départ d’une étape à Montpellier, en 2009 je crois, pas très diabolique avec son gobelet en carton. Je me demande quelle est la motivation d’un homme qui pendant des décennies suit le Tour, jour après jour, dans cette tenue inconfortable…..

A moins que derrière le personnage d’ El Diablo se cachent plusieurs personnes. Dans mon enfance, le catch avait un succès fou sur les deux chaines en noir et blanc. La star absolue était l’Ange Blanc, le visage caché par un masque qui ne laissait voir que les yeux et la bouche. Il luttait avec succès, contre les méchants, le teigneux Delaporte et l’affreux Bourreau de Béthune. J’avais une sympathie particulière pour un faux méchant Bobby Duranton au corps de boddy builder, arrogant et fier de lui. Son valet en tenue Firmin donnait des coups en douce à ses adversaires, du bord du ring.

Et bien sachez qu’il y avait plusieurs Ange Blanc. Après avoir fait des recoupements, certains se sont aperçus que le même soir il avait combattu dans le Sud et dans le Nord.

Si quelqu’un parmi vous en sait plus sur El Diablo, tenez nous au courant… Est ce le diable qui a fait perdre le maillot jaune à Alaphilippe pour une ridicule histoire de bidon donné trop près de l’arrivée ?

André Abbe

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.