Un puit ? Canadien ou Provençal ?

Alors qu’on s’apprête à accueillir une extraordinaire réunion sur le climat, Passadoc frime avec son puits version 2.0 ! Le lien entre nos photos d’archive et l’écologie ? Le puits provençal ! En fait, il y a 2 puits provençaux.

Le puits canadien sert à réchauffer naturellement les maisons l’hiver en utilisant la température plus du sol. Le puits provençal fait l’inverse : il refroidit les maisons l’été. Cette application ne date pas d’hier car les anciens utilisaient l’eau, dixit le témoignage d’André Abbe, auteur de ce cliché des années 1970 :

J’avais planté de l’alicante car il fallait donner de la couleur aux vins rouges de la Coopérative. Les vignes ont disparu ainsi que le puits. J’y tenais pourtant à ce puits. Je l’avais curé vers 1980 et y avait trouvé une bouteille de vin dans la vase du fond. Un ouvrier, 50 ans plus tôt, l’avais pendue au bout d’une ficelle pour garder ce vin au frais. la ficelle s’était cassée. Mon père savait que cette bouteille nous attendait; nous l’avons bue ensemble. Le vin était encore bon.


Le puits de ce cliché daté des années 70 a maintenant disparu. Remplacé demain par un « puits provençal 2.0 » ?

Vous avez des photos d’archive ? Contactez l’équipe Passadoc, vos témoignages sont inestimables !

Articles associés

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.